4 moyens d’empêcher votre maison de consommer (trop) d’énergie cet été

4 moyens d’empêcher votre maison de consommer (trop) d’énergie cet été

Ce mois-ci, nous vous avons déniché de nouvelles astuces pour empêcher une consommation d’énergie trop excessive pendant la période estivale!

« Mai plutôt frais, juin plutôt chaud » !

Voilà une citation qui prend tout son sens en ce début d’été (enfin!). L’été s’installe, les températures augmentent. Ah l’été, les après-midis à la piscine, à la plage, le soleil qui se couche tard et les promenades… Qu’est-ce-que cela nous avait manqué ! Mais qui dit chaleur, dit besoin de se rafraichir.  Une nouvelle fois de consommer une sacrée quantité d’énergie.

1. Ajustez la température de votre climatisation !

Nombreux sont ceux qui affirmeront que réduire la température de son thermostat d’un degré ne changera rien, aussi bien au niveau de son porte-monnaie, que de son empreinte environnementale. En réalité, d’après Johnny Garratoni (Chef de groupe Climatisation et Pompe à chaleur chez Atlantic), réduire la température de sa climatisation de un degré seulement réduit potentiellement de 4 à 5% sa facture mensuelle. Nos astuces ?

La première est d’opter pour une climatisation réversible. Elle va vous permettre de maintenir la température désirée toute l’année et d’abaisser l’humidité dans la pièce tout en brassant l’air. Vous pouvez également choisir le mode déshumidification de votre climatiseur (mode « dry »), souvent suffisant pour garantir votre confort et plus économe en énergie.

Enfin, vous pouvez choisir un appareil performant doté de la technologie Inverter. Celle-ci s’adapte à vos besoins et permet de moduler la puissance et la vitesse de l’appareil en fonction des besoins et de la température souhaitée. Elle a un quadruple avantage : un confort optimal garanti grâce à un fonctionnement continu, une température douce et constante, un niveau sonore plus bas, et surtout la réalisation d’importantes économies d’énergie.

2. Adoptez des gestes simples pour éviter une sur-consommation inutile !

Votre obsession l’été ? Rentrer chez vous et être au frais. Tandis que vous vous obstinez à maintenir une température agréable à l’intérieur, vous poursuivez vos tâches quotidiennes, qui, entrainent souvent une augmentation de la température ambiante.

Nos astuces ? Adopter un comportement éco-responsable simple, en veillant, par exemple, à garder les fenêtres fermées, ou en évitant une utilisation trop fréquente ou abusée de vos hottes de cuisine, ou encore celle de votre ventilation dans la salle de bain. Ces dernières amplifient considérablement le travail de votre climatisation qui s’acharne à conserver une température ambiante.

Nous vous conseillons également de veiller au moins une fois par mois à ce que le filtre à air de votre climatisation ne soit pas entravé par un amas de poussière. Vous pouvez le nettoyer en le lavant à l’eau froide et en le laissant aérer à l’air sec. De cette façon vous pourrez conserver un fonctionnement et des résultats optimaux. Un petit geste qui permettra d’économiser de l’énergie et donc de protéger l’environnement, votre porte-monnaie, et votre santé des toxines néfastes dégagées.

3. Optez pour un thermostat intelligent !

radiateur réglé pour des économies d'énergies

La technologie nous offre de multiples avantages en matière de domotique. Il existe aujourd’hui un large panel de thermostats connectés et intelligents qui permettent de maintenir la température désirée chez soi. Il n’est pas indispensable de conserver une température ambiante tout au long de la journée, surtout si l’on quitte son domicile. D’autant plus que cette température dépend de la taille d’une pièce et du type d’isolation.

Avoir chez soi ce type de produit permet donc de programmer à l’avance, ou à distance, l’heure où vous souhaitez augmenter ou réduire la température sans qu’elle ait d’impact. Par exemple, le thermostat maintiendra votre appartement à 21°C jusqu’à 8 heures du matin, puis la laissera descendre à 12°C jusqu’à 17 heures, remettra le chauffage pour offrir un logement confortable au retour du bureau, puis glissera doucement à 19°C durant la nuit avant de revenir à 21°C à six heures pour votre petit-déjeuner.                    Il existe également certains types d’appareils qui sont reliés à des applications sur smartphone permettant de tout gérer à distance, et avoir la possibilité de connaitre en temps et en heure sa consommation.

Bien évidement, combiner l’utilisation d’un thermostat intelligent à la consommation d’énergies renouvelables vous permettront de multiplier vos économies sur le plan financier, et de diminuer votre empreinte environnementale.

4. Respirez, sortez !

profiter de l'été

Crédit photo: Daria Nepriakhinad

Certes, quand la canicule et les températures s’emballent, nous préférons rester chez nous à l’abri de la chaleur. Néanmoins, sortir en famille est une manière infaillible de diminuer sa consommation d’énergie cet été. Appréciez le temps en pratiquant des activités adaptées, comme par exemple des activés nautiques, des après-midi plage ou piscines, ou encore la visite de musées ou de patrimoines historiques.

Parce que ce serait perdre son temps que de ne pas profiter de la meilleure façon de cette saison tant attendue…


Emma Kakon

Elle vous en fera voir des vertes et des pas mûres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.