Des influenceurs investis dans le développement durable

Des influenceurs investis dans le développement durable

Un français passe en moyenne deux heures par jour sur les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux font aujourd’hui partie intégrante de notre culture. Et depuis quelques temps, Internet voit naître un nouveau phénomène, de plus en plus populaire: ceux que l’on appelle les « influenceurs »: des personnes qui, de part leur notoriété sur le web, sont capables de modifier et influencer les comportements et la consommation des internautes.

Aujourd’hui, nous ne souhaitons pas vous parler des ces fameux “Youtubeurs” à vocation humoristiques, ni des (v)blogueuses lifestyle et beauté, bien que leur travail soit désormais connu et reconnu.

Nous souhaitons vous parler de ces personnes qui ont saisie l’opportunité de l’explosion de ce nouveau mouvement, pour donner du bon sens à cette démarche. Se sont les influenceurs investis dans la dans le développement durable, et la communication atour des comportements éco-responsables, fédérateurs, et qui tentent de guider leur communauté sur la voie des bonnes pratiques.

1 ) Jérôme Jarre

Impossible de ne pas commencer par vous parler de l’illustre Jérôme Jarre, qui se place en pôle position dans le classement des Youtubeurs influents s’adonnant à des causes humanitaires.

À 27 ans, ce français, originaire d’Albertville, est à l’origine de divers programmes de soutien aux populations africaines en mal de développement, souffrant de la famine et autres fléaux qui constituent un frein à l’accès d’un mode de vie plus vivable et égalitaire.

Jérôme Jarre en Australie

C’est en mars 2017 qu’il lance lance un appel aux dons, via Twitter, pour lutter contre la famine qui sévit en Somalie en raison, notamment, de la sécheresse. Il propose pour cela, de remplir un avion de la compagnie aérienne Turkish Airlines (seule compagnie qui relie la Somalie) d’eau et de nourriture, en incitant les internautes à la submerger de messages, via le hashtag #TurkishAirlinesHelpSomalia, pour qu’elle accepte ce transport. Plus de deux millions d’euros ont été récoltés, provenant de dons d’environ 50 000 personnes. Parmi eux, des célébrités ont également relayé le message, tel que Norman Thavaud, Omar Sy (qui font partis des personnalités préférées des français), Ben Stiller ou encore Colin Kaepernick. La compagnie Turkish Airlines, suite aux messages, a accepté qu’un avion cargo soit affrété pour l’acheminement de 60 tonnes d’eau.

Suite au soutien de ces personnalités, les réseaux sociaux se sont emballés, vous vous souvenez surement de cette vidéo où Omar Sy lance un appel aux dons pour encourager et multiplier la récolte de fonds pour soutenir cette population en mise en marge par le système.

En novembre 2017, Jérôme Jarre lance le mouvement « Love Army », qui a pour objectif de sensibiliser l’opinion publique grâce aux réseaux sociaux, notamment Twitter quant au sort des Rohingyas, cette population minoritaire musulmane originaire de Birmanie, qui fuit une épuration ethnique. Accompagné par les vidéastes Mister V, Jhon Rachid, Le Grand JD, Seb, par l’acteur Omar Sy et l’artiste DJ Snake, il se rend dans le plus grand camp de réfugiés du monde, à Cox’s Bazar au Bangladesh. Vous vous souvenez probablement avoir croisé dans votre fil d’actualité, cette vidéo de Omar Sy, se filmant sur place pour faire un appel aux dons, une vidéo qui a fait l’effet d’une bombe sur les réseaux sociaux. L’ampleur de ce projet est telle, qu’il interpelle même le président turc Recep Tayyip Erdoğan, qui décide de mettre en place une aide humanitaire. Face au silence des grosses entreprises, la Love Army décide d’ouvrir une cagnotte en ligne, qui récolte une fois de plus, plus de 2,5 millions d’eu-ros. Les politiques et ONG, peuvent prendre exemple sur cette formidable initiative qui a fédéré des milliers de personnes autour d’enjeux humanitaires, et qui sans l’aide de Jérôme Jarre, n’aurait surement jamais eu lieu.

2 ) Vincent Verzat

Vincent Verzat, avant tout vidéaste activiste indépendant, est un jeune homme qui a su se servir de son potentiel et de sa passion pour ajouter une nouvelle corde à son arc : être Youtubeur. Sa devise en dit long sur sa volonté de communiquer positivement autour des problématiques sociétales : « faire rayonner en vidéo ce qui changera notre monde ».

Vincent Verzat - Partager c'est Sympa

Vincent est aussi engagé dans un projet qui a pour but de fédérer le dialogue et l’échange avec sa communauté, mais également tous ceux qui ressentent le besoin de s’engager dans une démarche visant à rendre un monde plus solidaire et respectueux de chacun. « Partager c’est sympa » c’est une vidéo postée par semaine et qui a pour objectif de contribuer à un avenir plus équitable, juste, et respectueux de l’humain de l’environnement.

Sur cette chaîne, il réalise aux côtés de Juliette et Victor, ses compagnons activistes, des vlogs sur les personnes qui s’investissent dans cette démarche de « propagande de la paix ». Au cœur de divers événements, principalement en France, ils les filment pour mettre en lumière et créer un relais entre tous ces acteurs de l’évolution et de la mutation de notre société, pour organiser la résistance et développer les alternatives fiables pour tous.

Les « 5 trucs pour … » sont des vidéos qui font découvrir certains enjeux et problématiques et qui décryptent et expliquent l’information avec neutralité et sans aucune influence d’opinion, tout en donnant des moyens concrets pour permettre à chacun de s’engager et d’agir à son échelle.

Dans les dernières vidéos sur sa chaîne Youtube personnelle, Vincent est parti au Brésil pour assister au «Forum Social Mondial». Cet évènement est le plus grand rassemblement de la société civile, et vise à trouver des solutions aux problèmes de notre temps. Dans sa quête de rencontre des gens qui portent dans leur coeur des revendications pour rendre nos lendemains meilleurs, il véhicule un message d’optimisme et de d’espoir en l’humanité. Vincent Verzat a donc traversé l’Atlantique, équipé de sa caméra pour filmer ces personnes d’horizons et cultures divers, et valori-ser leur engagement tout en prouvant et démantelant ce stéréotype qu’est: « on ne peut rien faire face au pouvoir ».

3 ) Professeur Feuillage

La chaîne Youtube de Mathieu Dumery, alias Professeur Feuillage, c’est une dose d’humour (parfois c’est vrai, d’humour noir) et une pincée d’ironie et de second degré. Avec sa chaîne, créée en 2014, ce jeune homme au look insolite, portant de drôles de lunettes qui comptabilise 97 000 abonnés. Ses web-émissions sont des chroniques abordant différentes problématiques autour de l’écologie.

Aux côtés de son assistante, Sophie, il démystifie et explique brillamment des sujets parfois complexes ou rébarbatifs, avec une signature qui lui est propre. L’humour qui caractérise ses vidéos les rendent dynamiques, attractives, simples à comprendre, et elles deviennent dès lors un support de communication massif et influent. Derrière cet aspect décalé, se cache un véritable travail de recherche de fond en amont, visant à nous alerter avec le plus de véracité possible sur l’impact de notre comportement sur l’environnement.

Aujourd’hui, Professeur Feuillage n’hésite plus à sortir de son studio pour organiser et co-organiser des évènements qui se veulent rassembleurs, fédérateurs du partage, et de l’échange autour de thématiques écologiques. Aux côtés de Vincent Verzat, il donne notamment des conférences inversées ayant pour thème par exemple le réchauffement climatique. En avril dernier, il a même eu l’opportunité de faire partie du Jury « coup de cœur » Biodiversité de Mon Projet Pour la Planète, un appel à projet d’initiatives citoyennes porté par le Ministère de la Transition écologique et solidaire.

4 ) Nicolas Meyrieux

Nicolas Meyrieux, alias « La barbe » sur sa chaîne Youtube, est humoriste de profession. Alors qu’il continue de produire son one man show « Dans quel monde vit-on ? », Nicolas s’est lancé dans la stratosphère qu’est Youtube après avoir fait ses premiers pas en tant que comédien, et arpenté un nombre innombrable de scènes parisiennes et françaises. Son parcours s’inscrit à contrario de ceux des autres influenceurs tels que Norman, ou encore Le Woop, qui ont fait leur apparition sur les planches des théâtres parisiens et provinciaux, après avoir rencontré un succès sans précédent sur le web. Nicolas a donc su profiter de sa notoriété d’humoriste activiste pour accroitre sa démarche de sensibilisation concernant les problématiques et enjeux actuels au sein de la so-ciété par le biais d’une chronique placée sous le signe de l’humour.

Nicolas Meryrieux

Également diffusée sur France 4, sa chronique: « La Barbe », très hétéroclite, décortique l’actualité politique, économique, environnementale et sociétale. C’est en soulevant des problématiques de fonds, appuyées d’un énorme travail de recherche en amont, que Nicolas réussi à captiver, in-téresser et questionner une communauté de plus de 172 000 personnes.

5 ) Osons Causer

« Osons Causer », c’est l’histoire de trois amis ; Ludovic, Stéphane et Xavier, qui se sont rencontrés sur les bancs de l’école lors de leurs études supérieures. Après avoir mis leurs projets, opinions et volonté en commun, il ont décidé d’utiliser leur envie d’agir en créant leur propre chaîne Youtube. Avec pour vocation la réconciliation avec les sujets politiques, la ligne éditoriale de cette chaine se caractérise par l’humour, mais surtout par un langage assez familier, compréhensible et accessible à tous.

photo de l'équipe de Osons Causer

Conscients que la politique défie la loi de l’ennui chez la plupart de nos co-citoyens, l’équipe de Osons Causer a décidé de démystifier les tournures de phrase de nos hommes politiques, qui freinent parfois la bonne compréhension des projets de lois, discours et autres interviews.

En 2018, un nouveau projet s’apprête à voir le jour : créer LE site de référence de formation à la politique en France qui portera le nom de « Comprendre le monde ». L’objectif est de donner la synthèse la plus claire, concise et préciser possible sur des sujets d’actualité, certes relatés dans les médias, mais qui restent néanmoins sous l’influence des lignes éditoriales propres à chacun des ces journaux subventionnés. Afin de contrecarrer les “mésinformations » qui contribuent au lâché prise de la plupart des intéressés, «Comprendre le monde» a aussi pour vocation et ambition d’apporter les armes nécessaires à la compréhension de sujet complexes tels que L’Union Européenne. Deux vidéos seront postées par semaine, une vidéo qui reprend le concept de décryptage de l’actualité de Osons Causer, et une seconde qui défrichera un thème politique majeur et contemporain.

6 ) Julien Vidal

À 31 ans, ce jeune homme plein d’ambition a fondé un mouvement participatif, relayé sur Facebook et sur un site Internet. C’est en construisant des outils pédagogiques pour accompagner les gens au changement avec un guide pratique et un calendrier de défis hebdomadaires, tout en développant des ateliers de formation pour différents publics (jeunes, particuliers et professionnels) qu’il sensibilise au sujet de l’éco-citoyenneté.

Portrait de Julien Vidal

Grâce à «Ça commence par moi», Julien Vidal tente de propager la voie des bonnes pratiques et celle de la rédemption auprès des internautes. Par le biais de vidéos courtes et dynamique, il explique les gestes à adopter pour un comportement éco-responsable visant à réduire l’empreinte carbone de chacun des individus qui souhaitent s’engager dans une démarche développement durable.

Un catalogue, disponible sur son site, présente les 365 manières de participer à un monde meilleurs, dont chaque geste a été testé par Julien.

D’autre part, il co-anime l’émission de radio «Ça commence par nous» diffusée chaque semaine sur RAJE. Pendant une heure, des invités viennent présenter leurs projets, porteurs de valeurs de revendication, d’espoir et malgré tout, d’optimisme envers l’humanité.

7 ) « Le corps La Maison L’Esprit »

Sans mauvais jeu de mot, nous souhaitions terminer cet article en beauté, en vous parlant de Laetitia, une Youtubeuse et blogueuse qui s’inscrit plutôt dans tout ce qui constitue le lifestyle et la psychologie positive.

portrait de Laetitia

Outre le fait qu’elle nous parle de cosmétiques bios, d’alimentation vegan et de ses voyages, Laetitia est véritablement engagée dans le développement durable, et est intimement convaincue qu’il s’agit de la bonne marche à suivre pour contribuer à un avenir meilleur. Laetitia est une véritable aventurière, qui n’a pas hésité à traverser le monde pour s’enrichir et raconter ses expériences à sa communauté.

Du haut de sa trentaine, cette influenceuse est souvent qualifiée de « bizarre » (et elle l’accepte, comme elle l’explique sur son blog), de « pas comme les autres ». Elle a puisé dans ce que les gens définissent comme « différent », une force et un intérêt de communiquer sur trois thèmes bien particuliers ; le corps, la maison, et l’esprit. Guidée par une sorte de spiritualisme et d’une grande « zénitude », Laetitia partage ses connaissances et ses expériences et propose des con-seils pour se sentir bien dans corps, dans sa tête, et chez soi ; une sorte d’accomplissement per-sonnel.

Elle est aussi auteure de son propre livre ; « 3 ans de pensées positives ». Ce recueil répertorie 365 défis, exercices, citations et questions, auxquelles vous devrez répondre chaque jour pendant 3 ans. Selon Laetitia, se sont ces petits gestes, qui contribuent à long terme à la stabilité de son bonheur, celui de son entourage, celle de notre esprit et à la construction de mode de pensées positif et optimiste.

Alors, qui a dit que les Youtubeurs n’avaient un message porteur de bon sens, des revendications humaines et activistes à transmettre et communiquer ? N’hésitez pas à consulter leurs chaînes et blogs pour vous renseigner sur la manières dont vous pouvez agir à votre échelle. Notre généra-tion fait partie des dernières qui puisse agir pour éviter des dommages irréversibles sur l’environ-nement et notre société. Il est plus que jamais important et nécessaire de soutenir leur engage-ment, leur dévouement, et surtout participer à un futur vivable pour nos enfants.


Emma Kakon

Elle vous en fera voir des vertes et des pas mûres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.